lay all your love on me

des fleurs pour ma grand-mère – recherches en cours
mes cuisses


Tu voulais te briser en moi

J’aurais dû te revoir pour toi

des étreintes
jamais tu ne me regardes là d’où je te vois

ma grand-mère a peu voyagé.
elle a rarement quitté son village

la mer est à 7 km, à peine.
elle ne la voit jamais,
de toute façon elle ne sait même pas nager.

garder les vaches ça ne laisse pas de temps pour se balader

un jour quand mon grand-père est décédé
ma mère m’a dit que ça ne se faisait pas,
de porter les vêtements d’un mort.

quand ma grand-mère me quittera,
je porterai ses vêtements,
je lui ferai arpenter le monde avec moi
je lui ferai visiter des jardins

juste tes yeux tristes dans mes cheveux, le soir

été

se rouler en boule
comme un animal blessé
et attendre que ça passe

la vita è cosi breve